UA-35383304-2

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

blog kino

  • Pour être informé à coup sûr !

    Imprimer

    Pour être informé dès la parution d'une info

    sur le blog de Kino,

     

    courriel.jpg

    il vous suffit  de compléter la rubrique


    "Recevez nos infos par courriel" :

    Un peu de piano sur le clavier,

    1 clic et hop,

    vous savez tout, ou presque

    et en temps réel en plus !  

     

  • Premières impressions

    Imprimer

    Jeudi dernier, c'était "la première séance" de la soirée Ciné-Club Kino...

    Etat d'esprit en cours de route alors qu'il est 20h30, et que je retourne à l'école :

    Les gens ont-ils eu l'information ? Vont-ils trouver facilement ? Y aura-t-il du monde ? Le film sera-t-il intéressant, parce que quand même 1944, c'est pas hier... Oups désolée pour les adhérent(e)s né(e)s dans ces années ou avant !

    Au moins, il y a de la lumière et on trouve facilement à se garer. Tiens,c'est drôle, une école sans enfant ! Dans le couloir, des adultes patientent en bavardant pendant que Chantal et Emmanuel préparent les cartes des futur(e)s abonné(e)s. On se connaît presque tous, normal des fidèles accro aux bons films...

    Tout ce petit monde (environ 50 personnes , quand même !) s'installe dans la salle François Truffaut. Les fauteuils sont confortables, il y fait bon...et nous ne sommes plus tout à fait à l'école. Emmanuel, un peu ému, nous souhaite la bienvenue, présente le film, son réalisateur et précise que la soirée se terminera autour de la célèbre Kino-cup.

    Début du film en noir et blanc. Bigre c'est même très noir. Normal pour un polar, mais nos yeux sont habitués à plus de lumière... Mais on finit par s'habituer ! Tiens c'est drôle, un polar où on connaît le nom du tueur et les circonstances du crime dès le début du film ! Ca me rappelle un excellent roman policier que j'ai dévoré il y a quelques mois.

    Le scénario du film semble assez simpliste au premier abord... mais je ne tarde pas à changer d'avis ! Bigre, c'est frôlement bien ficelé !  Une fine analyse psychologique des principaux personnages (l'agent d'assurance beau gosse et séducteur, la blonde fatale, le chef opiniâtre qui mène l'enquête pour la société d'assurance),  des rebondissements, une certaine sympathie pour ce couple maudit ...Je reste sous le charme jusqu'à la fin du film, en me disant que vraiment, j'ai bien fait de venir !!! Vivement la prochaine séance.

    Après les dernières explications sur la manière de tourner, sur les aspects novateurs de ce film, Emmanuel nous convie à partager la Kino-cup et à partager nos impressions en dégustant un délicieux pain d'épices (merci Pascal !)...

    Prochaine séance Ciné club : le samedi 22 décembre (plutôt pour les enfants, mais les parents nostalgiques seront aussi les bienvenus !)